Rome est une très belle ville et chaque année des touristes du monde entier viennent admirer les trésors et les chefs-d'œuvre de l'art et de l'architecture romaine. La ville est comme un immense musée vivant où vous trouverez des lieux fascinants à chaque coin de rue.

Rome, Italie

Si vous voulez voir les monuments principaux, vous aurez besoin de au moins 2 jours à Rome. La plupart des attractions sont concentrées dans la zone située entre la Stazione Termini à l'est et le Vatican à l'ouest. Au sud du centre historique, le Colisée constitue un point de repère spectaculaire, tandis qu'au nord, la Villa Borghese est un vaste parc, idéal pour se ressourcer.


Rome, Italie

Où dormir à Rome

Nous vous recommandons de rester à proximité des principales attractions. Notre quartier préféré est dans la vieille ville, près de la fontaine de Trevi, de la place d'Espagne et autour de la Piazza Navona. Nous avons répertorié pour vous les hôtels les plus romantiques avec un excellent emplacement au cœur de Rome ici: Hôtels à Rome.


Rome, Italie

Comment arriver à Rome

EN AVION: Le principal aéroport est Leonardo da Vinci à Fiumicino, à environ 30 kilomètres au sud-ouest de la ville. Vous pouvez facilement prendre un bus depuis l'aéroport qui vous déposera à un arrêt proche de votre hôtel ou de la gare centrale en moins d'une heure. Il y a aussi le train Leonardo Express qui vous emmènera de l'aéroport à la ville principale.

EN TRAIN: Rome est bien desservie par le train depuis toutes les grandes villes d'Italie et d'Europe. La gare principale est Roma Termini. Les trains à grande vitesse Frecciarossa relient Rome et Florence en un peu plus d'une heure et demie et à Milan en trois heures. Trenitalia.

EN BUS: La compagnie de bus Eurolines opère dans toute l'Europe.

EN VOITURE: La route principale reliant Rome au nord et au sud de l'Italie est l'Autostrada del Sole (autoroute E35), qui se connecte à la rocade entourant la ville.


Parking à Rome

La meilleure option est de rechercher un logement qui offre un parking privé. Le plus grand garage public est le Parcheggio Borghese Parcheggio Borghese sous le parc de la Villa Borghese dans le coin nord-est de la ville. Ce garage est ouvert 24h/24 et coûte 18 € par jour. Pour trouver un parking pas cher à Rome, il faut sortir du cœur de la ville et se garer à proximité des transports en commun. Tous les parkings sont situés à proximité des lignes de métro A et B ou à côté des lignes de bus. Le parking Anagnina, situé à l'est de Rome, en fait partie.

Se déplacer à Rome

Comme la plupart des principales attractions sont regroupées dans des zones sans circulation, le meilleur moyen de découvrir la ville est à pied. Cependant, certains endroits, comme la Cité du Vatican, sont assez éloignés du quartier historique central, ce qui nécessite l'utilisation du métro ou d'un taxi. Le métro, ou Metropolitana, est le moyen le plus rapide de se déplacer en transports en commun. Il n'y a que trois lignes, et vous trouverez des stations dispersées dans toute la ville marquées par des panneaux avec un grand "M" rouge. Des bus sont également disponibles, mais ils ne sont pas recommandés en raison des conditions de surpeuplement à bord et du trafic intense à l'extérieur. Un ticket de bus coûte le même prix qu'un ticket de métro (1,50 euros), et ceux-ci sont disponibles dans les gares routières et les magasins de proximité.

À visiter

Le Colisée de Rome (Il Colosseo) est le plus grand amphithéâtre jamais construit durant l’Empire romain. Durant la période de l’Empire Romain, le Colisée permettait à plus de 50 000 personnes de profiter de spectacles grandioses. Les spectacles d’animaux exotiques, les exécutions de prisonniers, les reconstitutions de batailles et les combats de gladiateurs ont accompagné le peuple romain durant des années. Un moyen d’éviter les queues est d’opter pour le Roma Pass, une carte de réduction qui offre une entrée gratuite et sans file d'attente.

Le Forum Romain (Il Foro Romano) représentait le centre névralgique de la vie publique et religieuse de la Rome Antique. Le Forum est, avec le Colisée, la plus grande preuve de la grandeur de l’Empire Romain que l’on peut encore observer aujourd’hui. À la fin de l’Empire, le Forum Romain est tombé dans l’oubli et a été enseveli petit à petit. Même si l’on connaissait déjà l’existence et la localisation du Forum au XVIe siècle, ce n’est qu’au XXe siècle que des fouilles ont été lancées.

La Fontaine de Trevi est sans aucun doute la plus belle fontaine et la plus spectaculaire de Rome. Des millions des personnes la découvrent chaque année et jette des pièces de monnaie. Il vaut mieux lancer la pièce de la main droite, par-dessus l’épaule gauche.

La Place Navona (Piazza Navona) est l’une des plus belles places et des plus prisées à Rome, dotée d’un style baroque qui lui confère toute son élégance. La Place est située sur l’emplacement du stade de Domitien, construit en l’an 86. Ce stade antique pouvait accueillir plus de 30 000 spectateurs, qui pouvaient profiter des jeux à la grecque. L’atout majeur de la Place Navone est sans aucun doute ses trois fontaines construites sous le mandat de Gregorio XIII Boncompagni.

La Place Saint-Pierre, (Piazza San Pietro) est l’une des places les plus belles et célèbres au monde. Elle se situe au Vatican et accueille la Basilique Saint-Pierre et a accueilli plus de 300 000 personnes lors des événements les plus importants. La construction de la place a été réalisée entre 1656 et 1667 sous la direction de Bernini et commandée par le Pape Alexandre VII.

La Basilique Saint-Pierre est l’édifice religieux le plus important du catholicisme. Le Pape y célèbre les liturgies les plus importantes. La construction de la Basilique a commencé en 1506, s’est achevée en 1626. La Basilique de Saint-Pierre peut accueillir jusqu’à 20 000 personnes. Parmi les plus belles œuvres que l’on peut contempler à l’intérieur, on compte: le Baldaquin de Bernini, La Pietà de Michel-Ange et la statue de Saint-Pierre sur son trône.

La Chapelle Sixtine (Cappella Sistina) fait partie des plus grands trésors du Vatican, de Rome et du monde en général. Elle est à la fois connue pour son décor mais également pour être le sanctuaire où l’on élit les Papes. La construction de l’édifice a été entreprise entre 1473 et 1481 durant le mandat du Pape Sixte IV, qui a donné son nom à la chapelle. Ce qui attire l’attention dans la Chapelle Sixtine n’est pas tant son architecture mais plutôt les fresques situées aux murs et au plafond. Parmi les artistes les plus célèbres qui ont participé à la décoration de la chapelle, on retiendra: Botticelli, Le Pérugin, Luca ou encore Michel Ange. Michel Ange a passé quatre ans à peindre la voûte, entre 1508 et 1512.

La Place d’Espagne (Piazza di Spagna) est l’une des places les plus connues de Rome. Elle est située dans l’un des meilleurs quartiers de Rome, proche de la Via dei Condotti, célèbre rue de shopping. Les escaliers de la place, construits au début du XVIIIe siècle pour relier la place avec l’église de Trinità dei Monti, constituent la zone la plus singulière de la place.

Le Panthéon de Rome, est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture de la capitale italienne. Il s’agit de l’édifice le mieux conservé de la Rome Antique. Au début du VIIe siècle, l’édifice a été donné au Pape Boniface IV et a été transformé en église, ce qui explique que l’édifice soit parfaitement conservé. Sa coupole est plus grande que celle de la Basilique Saint-Pierre. Au centre de la coupole se trouve un oculus de 8,92 mètres de diamètre, permettant à lumière naturelle d’illuminer tout l’édifice. À l’intérieur du Panthéon se trouvent les tombes de nombreux rois d’Italie et une infinité d’œuvres d’art.

Les Catacombes de Rome sont des galeries souterraines qui ont été utilisées pour enterrer les morts durant plusieurs siècles. Les citoyens païens, juifs et les premiers Chrétiens de Rome ont commencé à y être enterrés à partir du IIe siècle jusqu’au Ve siècle. Les catacombes possèdent une multitude de galeries souterraines qui forment d’authentiques labyrinthes, le long desquels des files de niches rectangulaires ont été creusées. Il existe plus de soixante catacombes formées par des centaines de kilomètres de galeries souterraines, qui abritent des milliers de tombes. Aujourd’hui, seules cinq d’entre elles sont ouvertes au public.